Gap 2
Circonscription
Hautes-Alpes
 

journée inter degrés du jeudi 13 décembre 2012

vendredi 8 février 2013

deuxième journée inter degrés du jeudi 13 décembre 2012 au collège de Serres


Cette deuxième journée a réuni des enseignants de cycle 3 du secteur de Laragne et de Serres, et des professeurs des collèges de Laragne et de Serres. Mme Miskiewizc PIUMF mathématiques, est intervenue le matin sur la problématiques de l’enseignement des fractions. en guise de conclusion de cette intervention : - Le programme de la classe de sixième n ’a pas accru les exigences en calcul : il revient longuement sur la multiplication de deux décimaux, dont seule la technique est à peu près maîtrisée (et encore…), mais que la majorité des élèves sont incapables d ’utiliser en situation de résolution de problème. Il revient longuement sur la division décimale de deux entiers et d ’un décimal par un entier. Ces deux opérations sont en cours d ’acquisition en fin de CM2. - Ce n’est qu’en cinquième qu’est abordée la division de deux décimaux. - Le programme de la classe de sixième consacre encore beaucoup de temps aux capacités étudiées au CM1 et au CM2 sur la décomposition canonique d ’un nombre, sur le passage d ’une écriture à l’autre, sur la graduation d’une droite, sur la comparaison de décimaux. Il considère que « donner une valeur approchée au dixième, au centième… d’un décimal » n’est pas une compétence exigible du socle commun en fin d’année. Le message est clair : privilégier la compréhension ! Mme Turin IA-IPR anglais et correspondante académique en charge de l’éducation prioritaire est intervenue l’après-midi. Préconisations : - Le niveau A1 est le niveau attendu en fin de CM2, et le niveau A2 en fin de cinquième. - Problème de la confusion entre évaluation et apprentissages. Tout ce que l’enseignant évalue a dû être enseigné auparavant. - S’appuyer sur la réussite des élèves. - S’appuyer sur les professeurs des collèges pour valider ou pour demander des aides dans un domaine précis ( exemple:correspondance phonologie / graphie). - Varier les supports et les approches. - Saisir toutes les occasions pour les faire parler dans la langue (y compris par la création d’un vocabulaire de classe). - La langue anglaise n’est pas une langue syllabique mais une langue accentuée, avec une intonation. - Ne pas passer trop vite à l’écrit, reculer le moment le plus tard possible. Cf programme. - Proposer aux élèves un bain de langue : donner à entendre - Essayer d’éviter l’utilisation du français La journée s’est terminée avec des présentations de ressources. En fichier joint, le compte rendu de cette journée. Régis Picod

 
Circonscription de Gap 2 adresse: 1 place de la République 05400 Veynes – Responsable de publication : Véronique BRUN - IEN CCPD
Dernière mise à jour : mercredi 12 février 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille