Gap 2
Circonscription
Hautes-Alpes
 

les sorties éducatives

mardi 16 décembre 2014

Les sorties éducatives qu’elles soient régulières, occasionnelles avec ou sans nuitées constituent un levier particulièrement intéressant pour les enseignements.
La sécurité est toutefois le premier point de vigilance et ne suppose aucune dérogation. En cas de doute, il s’agit de s’abstenir. L’article suivant rappelle les points essentiels à prendre en compte lors de la conception d’un projet de sortie éducative.
Un lien renvoie à la règlementation et au site départemental.

On rappellera pour mémoire que :

- L’espace de l’école n’est pas sans danger
La proximité et l’habitude peuvent constituer des pièges
Il n’y a pas de délégation de la sécurité à un tiers, l’enseignant doit toujours garder la main sur le terrain quitte à interrompre l’activité s’il pressent un danger.

Toute sortie scolaire engage à un véritable travail d’analyse qui implique le directeur :

Des questions à se poser avant tout projet de sortie

1) La sortie est-elle pertinente pédagogiquement ?

a. Est-elle au service d’un projet construit lui-même au service du projet d’école permettant de développer les apprentissages en particulier dans les aspects transversaux et pour le développement de la langue orale ?

2)  La sortie est-elle pertinente économiquement ?

a. La distance est-elle justifiée (coût carbone et efficience) ? Ne pourrait-on pas faire la même chose à proximité ?

b. Le coût individuel mais aussi pour l’année par enfant et par famille est-il pris en compte ?

Conseil : tenir un tableau au niveau de l’école qui permette d’avoir une vision des coûts engendrés non seulement pour la sortie, mais pour l’année scolaire et en particulier pour les familles ayant plusieurs enfants scolarisés. Il est possible de se rapprocher des délégués de parents et de prendre l’avis du Conseil d’école. Des aides peuvent être apportées en fonction des situations (PEP, JPA, MAE...comités d’entreprises...)

c. Garantit-on la gratuité des sorties obligatoires ?

3) Les aspects éthiques sont-ils pris en compte / respect de la laïcité ?

a. Problème de la participation

 i. Le travail d’information et de dialogue auprès des familles, doit permettre que tous les élèves effectuent la sortie en particulier les élèves présentant un handicap

c. Rôle des accompagnateurs et surveillance mutuelle : les règles de moralité peuvent être rappelées, l’enseignant doit être en vigilance, on doit éviter toute situation qui prêterait à interprétation. Les accompagnateurs doivent adopter une tenue correcte, respecter par leur attitude le règlement scolaire départemental ou celui de l’école

d. Pratiques alimentaires et religieuses des participants : on veillera en particulier sur les séjours avec nuités à anticiper les difficultés et préserver la neutralité tout en respectant les personnes.

4) La sécurité est-elle bien pensée ?

a. La constitution attentive des dossiers : attention à la validité des documents, aux agréments, aux cartes professionnelles...

b. Le respect absolu des délais (anticiper le temps selon les types de demandes) : pour les sorties avec nuités dans le département compter 5 semaines, hors département 8 semaines en anticipant que selon les zones les congés peuvent ralentir le traitement administratif des dossiers. Pas de sorte sans autorisation actée.

c. La question des taux d’encadrement

d. La question du rôle de chacun lors de la sortie

 i. Est-il connu des adultes impliqués ? Lorsqu’un adulte accompagne un petit groupe d’enfants, il doit en connaître la constitution, savoir que faire en cas de problème...

 ii. Est-il connu des enfants impliqués ? Les élèves doivent être responsabilisés, ils doivent savoir que faire en cas de problème, s’ils se retrouvent isolés...

e. La responsabilisation de chacun des acteurs : important en particulier sur le terrain lorsque différents intervenants sont présents avec des missions différentes. Dans certains cas par exemple, l’animateur sportif ne doit pas voir son travail perturbé par la présence d’animateurs accompagnateurs si leur présence n’est pas requise.

f. La supervision permanente de l’enseignant : il ne doit pas être accaparé par la gestion d’un groupe ou d’un élève mais doit pouvoir répondre en urgence à une sollictation. Il doit avopir l’oeil en permanence sur ce qu’il se passe, les obstacles imprévus...

g. Le respect des organisations et protocoles prévus  : on n’improvise pas un détour, on ne change pas le programme à la dernière minute....

textes, procédures et liens

 http://www.pearltrees.com/prepaclasse/securite-sorties-scolaires/id13246045

le site des sorties scolaires du 05 http://www.ia05.ac-aix-marseille.fr/sorties/

 
Circonscription de Gap 2 adresse: 1 place de la République 05400 Veynes – Responsable de publication : Véronique BRUN - IEN CCPD
Dernière mise à jour : mercredi 12 février 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille